Mindfulness Bruxelles

Les mots « Mindfulness » en anglais et « pleine conscience » en français sont plus ou moins la traduction du terme « sati » en Pali.

« Sati » signifie littéralement « rassembler son attention », « se rappeler », « être présent au cœur de l’expérience ».

Parfois on lui préfère le terme de « présence ».

Tout au long ducycle MBSR nous allons cultiver cette présence :

« On entre à l’intérieur de », on s’établit dans « Sati », dans la présence, la pleine conscience.

La Mindfulness, une nouvelle mode?

Le mot Mindfulness ou Pleine conscience inonde tellement régulièrement la presse visuelle et écrite ou les réseaux sociaux que certains s’interrogent sur le sérieux de cette pratique.

On trouve ce terme à toutes les sauces: Mindful Yoga, Mindful attitude, Mindful Leadership… tant les bienfaits sont vantés.

Et effectivement ils sont très nombreux comme nous le démontre régulièrement les neurosciences avec de nombreuses études scientifiques.

Ceci étant, la pleine attention est une pratique :

  • vieille comme le monde,
  • remplie de sagesse,
  • accessible à tous et
  • disponible à tout moment.

La méditation de pleine conscience s’est ouverte à un très large public depuis seulement quelques années grâce notammant au programme MBSR introduit par Jon Kabat Zinn ou par de grands enseignants comme le moine Thich Nhat Hanh.

De nombreux autres mouvements inspirés de la MBSR ont suivi comme la thérapie cognitive basée sur la pleine conscience appelée MBCT. Retour haut de page

La mindfulness est un concept?

La pratique de l’attention a peu d’intérêt si elle reste à l’état de concept.

On peut en parler des heures ou s’abreuver de livres, pour autant vous aurez toujours un mental ou un corps agité.

lecture d'un livre



C’est lorqu’on apprend à cultiver la méditation de pleine conscience et qu’on la pratique concrètement jour après jour qu’elle sucite de profonds changements, qu’elle apporte plus de paix intérieure. Pratiquer au quotidien elle nous offre des bienfaits impressionnants.

C’est un chemin vers soi, un voyage intérieur qui nous permet d’avoir, dans de nombreux domaines, une prise de conscience profonde.
Retour haut de page

La Mindfulness est-elle une religion?

Non, la Mindfulness est une qualité naturelle de l’esprit. Ceci étant, la mindfulness est issue de la tradition bouddhiste qui était avant tout “ une science de l’esprit et des phénomènes “.

Dans les groupes, chacun d’entre nous à ses croyances, laïques ou religieuses et çà reste de l’ordre de l’intimité de chacun.
Retour haut de page

Demande-t-elle une ouverture spirituelle?

Pas particulièrement. Pratiquer la méditation peut être très terre à terre à l’image de la spiritualité. Il ne s’agit pas de “fumer la moquette et de s’envoler je ne sais où” mais :

  • d’être pleinement conscient,
  • pleinement vivant,
  • de cultiver la pratique de l’attention quoiqu’il nous traverse,
  • et de rencontrer la sérénité d’esprit.

Du reste, faites une pause maintenant. Pouvez-vous juste sentir le poids de vos fesses qui sont posées sur la chaise ou le support? Prenez quelques secondes… Expérimentez sans visualiser, portez une attention consciente sur les sensations qui se dépoient maintenant, sans partir dans un bavardage mental. Retour haut de page

La Mindfulness est-elle une relaxation?

Pas vraiment.

Parfois c’est confortable d’être avec soi, parfois çà l’est beaucoup moins, comme nous le vivrons dans la formation de méditation de pleine conscience .

Quand on prend déjà plus conscience des ruminations qui régulièrement nous prennent la tête et nous stressent, on va lâcher prise plus souvent.

Par ailleurs, les pratiques de méditation nous demandent toujours un temps d’ancrage dans le corps ce qui favorise la détente.

yoga

Les pratiques de yoga et méditation, de marche méditative, de scan corporel, de méditation en mouvement pourront apporter aussi une sérénité intérieure plus rapidement et clarifier l’esprit.

Cependant, la pleine présence est aussi d’accueillir toutes nos météos internes quelles qu’elles soient!

Pouvez-vous constemment vous accrocher au soleil sans éviter la pluie ou l’orage ?
Pourquoi du reste vouloir un état particulier ?
La météo n’est-elle pas impermanente?
Retour haut de page

C’est quand la bonne période pour commencer un cycle?

C’est maintenant car la pleine conscience consiste :

  • à diriger son attenttion,
  • à être davantage présent à ce qui se déroule en soi et autour de soi dans le moment présent.

Pourquoi encore postposer?

Votre vie est surchargée? Elle le sera encore demain si vous ne décidez pas maintenant qu’il en soit autrement.

Vous êtes super stressé ? Alors raison de plus pour commencer dès à présent par apprivoiser votre stress par la pleine conscience. C’est même la période idéale.

Honnêtement si vous attendez les conditions parfaites, vous ne commencerez jamais. Retour haut de page

Où dois-je méditer?

On peut méditer partout.

Ceci dit, c’est chouette d’avoir un endroit à la maison pour se retrouver entre soi et soi et prendre conscience de son état interne.

Même un petit coin dans votre chambre est propice à la méditation!

Choisissez un lieu où vous ne serez pas dérangé et coupez les téléphones, les sonneries inutiles.

Retour haut de page

Quand dois-je méditer?

1) La pratique de la méditation peut se faire à tout moment et aussi souvent qu’on le souhaite avec les pratiques informelles.Tout invite à méditer, à être présent et attentif.

Quand je mange une pomme, je porte mon attention sur:

  • les gôuts,
  • les textures,
  • la forme, les couleurs….

pomme


Comme toujours je ne pense pas à la pomme, je ne décris pas conceptuellement la pomme, je la regarde, je découvre les différentes saveurs …sans déjà être ailleurs.


2) Les pratiques formelles sont un temps de méditation donné dans un espace de méditation.

C’est une séance de méditation pendant quelques minutes par jour voire une heure en étant accompagné ou pas de méditations guidées.

Pour ces temps de méditation, on s’adaptera en fonction de nos vies:

  • Le matin est un très bon moment avant de démarrer la journée,
  • durant la journée ou encore,
  • le soir mais si c’est trop tard vous risquez de vous endormir !!

Nous cultiverons les pratiques formelles et informelles durant les huit semaines car il s’agit vraiment d’intégrer la pleine conscience au quotidien.
Retour haut de page

La pleine conscience m’empêche-t-elle d’être triste, anxieux, ….?

Non. Par contre, elle me permet de changer ma relation à la tristesse, à l’anxiété ou à tout autre émotion. Une vie normale est remplie:

  • de hauts et de bas,
  • des périodes de joie et de tristesse,
  • de déception, de pertes.

C’est comme çà, on ne peut rien y changer.

émotions


Dans les pratiques méditatives nous allons apprendre à apprivoiser toutes les météos qui nous traversent sans nous y agripper.
Savez-vous notamment comment?
En réapprenant à les laisser être, à les sentir sans construire une histoire autour d’elles.
Savez-vous qu’une émotion reste présente tant qu’on la fuit?
Par ailleurs, en prenant conscience de l’impermanence de tout phénomènes, de l’impermanence :

  • des pensées,
  • des émotions,
  • des sons,
  • des sensations corporelles.

notre façon d’aborder et d’expérimenter la vie s’assouplie.

  • On accueille plus facilement le changement,
  • on est plus serein,
  • on se récupère plus vite,
  • on peut se recentrer plus facilement,
  • on est moins ébranlé par les coups durs.
Je m'inscris à la séance d'information

Retour haut de page

Pourquoi suivre la respiration ?

Très souvent, on apprend à porter notre attention sur la respiration car:

  • on l’a à disposition tout le temps,
  • çà respire tout seul donc il n’y a rien à faire,
  • on ne dépend de personne,
  • où que l’on soit, elle est présente.

Avant de suivre un cycle, on n’imagine pas combien on est assailli en permanence par un vagabondage mental, par des pensées plus passionnantes les unes que les autres.

Le pire est que plus on les suit, plus on les crée et çà devient infernal!

Focaliser notre attention sur les sensations du souffle nous permet très vite:

  • d’apaiser l’esprit,
  • de renforcer la conscience,
  • d’avoir l’esprit plus clair,
  • de prendre conscience de son corps,
  • d’être beaucoup plus libre.

En plus, c’est super simple.

Pouvez-vous juste là sentir le mouvement de la respiration du souffle au niveau des narines ou de l’abdomen si vous préférez?

Soyez pleinement présent aux sensations de la respiration à l’inspiration puis à l’expiration. Prenez votre temps, ne changez pas votre respiration, accompagnez-la par votre pleine présence. Retour haut de page

J’ai des jeunes enfants çà va être compliqué…

Un enfant reproduit toujours ce qu’il voit.

Si vous savez prendre du temps pour vous aujourd’hui, il saura en prendre pour lui plus tard.

Ils souhaitent vous rejoindre pendant que vous pratiquez la méditation?
C’est super…ils sont les bienvenus…

enfants



Vous allez juste leur apprendre à ne pas vous déranger. Ils profiteront eux-aussi du calme intérieur. Retour haut de page


Quels vêtements porter?

“ Méfiez-vous de toute entreprise qui requiert de nouveaux habits “
Thoreau

Thoreau parle justement car effectivement la méditation ne demande aucunes tenues particulières.

Choisissez de préférence des vêtements souples et confortables. Retour haut de page

Quel matériel?

Pour la méditation assise, il y a différents supports possible: (Avant d’acheter quoique se soit, essayez-les)

  • le coussin appelé zafu si vous êtes à l’aise dans la posture du lotus ou demi-lotus,
  • le petit banc de méditation,
  • ou encore une chaise normale.

zafu



La posture assise est préférable si c’est possible pour votre corps car elle favorise l’attention et la pratique méditative.

Rassurez-vous on peut aussi cultiver la pratique méditative en étant allongé. L’important est d’offir beaucoup de bienveillance au corps.

Prévoir également:

  • un tapis de gym ou de yoga,
  • un plaid ou un pull,
  • une bonne paire de chaussette car on retire les chaussures.
Retour haut de page

Il y a-t-il une posture particulière?

Lorsque l’on est avachi sur son canapé, l’attentation fugue beaucoup plus rapidement. Alors oui, il y a des postures de méditation à connaître que nous allons explorer durant le cycle de réduction de stress basé sur la pleine conscience de huit semaines.

Pour la majorité d’entre nous, on oublie les clichés genre:

  • je prends un air grave, ou béhat,
  • je tiens coûte que coûte en position du lotus avec les yeux fermés,
  • et je hurle de douleur tellement çà fait mal.

La posture est essentielle dans les exercices de méditation. Vous verrez, vous les adopterez aussi dans votre quotidien car quand le corps est stable, l’esprit est stable... Retour haut de page

La mindfulness, est-elle recommandée pour tout le monde?

Majoritairement oui, mais tout dépend de ce qui nous traverse.

Si on prend:

  • l’anxiété,
  • les états dépressifs,
  • le burn out,
  • les angoisses,
  • les crises de panique…

C’est fort recommandé car très souvent c’est lié entre autre:

  • aux ruminations mentales,
  • à un manque d’ancrage dans le corps,
  • à des émotions qui prennent le pouvoir constamment …

Maintenant il faut voir où vous en êtes.

Dans certains cas, on différera le cycle car çà ne sert à rien d’activer les traumas !

C’est pour celà que je rencontre chacun d’entre vous avant de débuter tout programme de réduction de stress basé sur la pleine conscience et qu’il y a un questionnaire à remplir. Retour haut de page

Et après les huit semaines, que se passe-t-il?

Comme tout entrainement çà se cultive.

De temps à autre, je donne des séances de soutien de 30 minutes par l’application zoom ou d’une heure trente en présentiel.

Vous pourrez aussi refaire la journée entière du cycle ou une retraite de méditation.

On parlera de celà à la 8ème séance. Retour haut de page



Programmes automne 2020
en ligne



Séances d'information

  • lundi le 7/09 pour le groupe du vendredi
  • jeudi le 10/09 pour le groupe du jeudi

Programmes

  • jeudi soir de 19h à 21h30 du 17/09 au 12/11
  • vendredi matin de 9h00 à 11h30 du 18/09 au 13/11

Marie-Pierre Le Loër - leloermp@gmail.com - GSM : +32 479 60 39 45 - http://www.lapleineconscience.be